BCVS
BCVS

Banque Cantonale du Valais

Société anonyme de droit public, la Banque Cantonale du Valais (BCVs) est cotée à la Bourse suisse . Elle développe les services d’une banque universelle et contribue au développement harmonieux de l’économie valaisanne dans les limites des règles prudentielles de la branche. Entreprise conquérante, la BCVs forge ses succès grâce à une philosophie d’entreprise basée sur l’optimisation du profit dans le cadre d’un partenariat durable avec ses actionnaires, ses collaboratrices et collaborateurs, sa clientèle et l’économie de son canton. La valeur ajoutée humaine, caractérisée par la compétence et la responsabilisation de chacune de ses collaboratrices et de chacun de ses collaborateurs, constitue le socle de la stratégie de croissance.

HISTOIRE

La Banque Cantonale du Valais fut fondée en 1917. Établissement public appartenant entièrement à l’État du Valais, la BCVs a bénéficié à sa constitution de la garantie de son unique propriétaire sur tous les engagements. La Banque a étroitement contribué à l’essor économique du Valais, participant à tous les grands chantiers qui ont transformé le Valais de hier, essentiellement agricole, en canton pluri-économique d’aujourd’hui.

Elle a aussi marqué de son empreinte la construction des liaisons internationales, l’assainissement de la plaine du Rhône, la modernisation et l’intensification de l’agriculture, le développement du tourisme ou encore la construction des barrages. Après 75 ans d’existence sous la forme juridique d’établissement de droit public, la BCVs s’est transformée, le 1er janvier 1993, en société anonyme de droit public ouvrant ainsi son capital-actions au public. Elle fut la première Banque Cantonale de Suisse à opérer cette mutation de statut.

PERSONNALITÉ

La Banque Cantonale du Valais ne bénéficie pas d’un statut privilégié. Au contraire, elle est soumise à la concurrence effrénée d’un secteur en surréglementation. Dans ce contexte, elle a réussi à imposer sa marque, distincte et pleinement cohérente avec son histoire, son activité et son environnement.

Le positionnement de la Banque est clair et original, basé sur le courage et la défense des origines. L’ancrage de la BCVs dans le Valais est évident, sa proximité reconnue et saluée, sa légitimité et son identité défendues. Seule banque valaisanne, la BCVs n’en est pas moins intégrée dans un système globalisé. L’identité de la Banque Cantonale du Valais est construite sur la compétence, la pérennité, la proximité et la durabilité. Ces spécificités dictent son quotidien et voient leur pertinence confirmée par les résultats en forte progression de ces dernières années.

GESTION D’ENTREPRISE

La Banque Cantonale du Valais cultive une politique d’entreprise en totale cohérence avec sa personnalité. Rigoureuse, basée sur les principes modernes de conduite d’entreprise, la gestion de la BCVs est concrétisée, entre autres, par une maîtrise permanente des risques et des coûts. Dans le cadre de ses objectifs d’entreprise, la Banque recherche une croissance de qualité ainsi qu’une rentabilité optimale afin de réaliser des bénéfices durables. Cette stratégie de développement qualitatif vise à assurer la pérennité financière de la Banque, à couvrir les risques inhérents aux affaires, à constituer des réserves suffisantes, à garantir un rendement adéquat du capital mis à disposition et enfin à assurer des places de travail.

La prise et la gestion des risques font partie intégrante des activités de la Banque. Pour la BCVs, la gestion optimale des risques est un facteur de succès de l’entreprise. Les collaboratrices et les collaborateurs constituent la ressource essentielle de la Banque. Ils font preuve d’une attitude entrepreneuriale. Chacune et chacun, dans son domaine d’activité, est responsable de la marche des affaires de son entreprise. En effet, chaque métier de la Banque exige de nos jours une valeur ajoutée, c’est-à-dire un esprit positif, de l’imagination, des solutions originales. En bref une volonté de créer et de prendre part.

MÉTIERS

Avec 14,633 milliards de francs de bilan, la Banque Cantonale du Valais occupe une place importante sur le marché bancaire valaisan dont elle détient environ 30 % des parts de marché. Au 31 décembre 2016, elle occupe 524 collaboratrices et collaborateurs (à temps complet et partiel), ce qui la place parmi les employeurs de référence du Valais. La BCVs pratique les activités de banque de détail, de gestion de fortune (clientèle privée et institutionnelle) et de banque des entreprises. Elle dispose d’un large réseau de points de vente répartis sur l’ensemble du territoire valaisan et propose les services complets d’une banque électronique. En termes fonctionnels, sa zone d’activité est divisée en cinq régions : Haut-Valais, Sierre, Sion, Martigny et Monthey.

STRATÉGIE

La qualité des actifs, la maîtrise des coûts, la consolidation et la diversification des sources de revenu, la gestion des risques, le renforcement des fonds propres et la rentabilité forment le cadre stratégique de la BCVs. Sur le plan opérationnel, la Banque vise un double objectif : maintenir la rentabilité, voire l’améliorer et accroître qualitativement le volume des avances à la clientèle et des dépôts en gérance de la clientèle valaisanne et suisse.